L’épilation définitive au laser : que faut-il savoir avant de se lancer ?

0
389

Pour ralentir la progression des poils qui repoussent trop vite ou évoluent dans le mauvais sens, l’épilation se révèle comme une solution efficace. De même, si après un certain nombre d’épilations à la cire, au rasoir, à la crème épilatoire ou au rasoir électrique vous n’obtenez pas le résultat attendu, vous devez essayer une épilation au laser. Cette dernière, définitive dans la plupart des cas, représente une option efficace et radicale. Très appréciée tout de même par les femmes et les hommes, elle pourrait vous exposer à quelques risques. Avant donc de vous y lancer, vous devez prendre le temps d’étudier toutes les options. Dans cet article, nous vous fournissons quelques détails essentiels.

L’épilation définitive au laser : De quoi s’agit-il réellement ?

De manière simple, l’épilation définitive au laser demeure une technique très pratique qui vise à éliminer les poils et à stopper radicalement leur repousse. Réalisée avec un laser, cette opération peut présenter des risques pour le patient. Vous devez donc savoir choisir votre dermatologue afin d’éviter tous les potentiels dangers. Le laser cible principalement les zones productrices de poils et se charge ensuite de brûler le follicule. C’est cette action qui empêche désormais l’apparence des poils sur la partie du corps.

Si vous souhaitez réaliser cette opération, nous vous recommandons d’attendre l’hiver. En effet, cette saison demeure l’idéale, car, à ce moment, la peau n’est plus bronzée, mais plutôt claire. À partir donc du mois de décembre, vous pouvez commencer vos séances. Vous ne risquez plus d’ailleurs d’aller au soleil et vous pourrez facilement suivre le traitement jusqu’au bout. Mais si vous possédez une peau trop bronzée, vous devez éviter cette épilation au laser. Ceci risque de laisser des taches irréversibles sur votre corps. Si tout se déroule comme prévu, vous pourrez même profiter tranquillement de l’été suivant pour reprendre vos bonnes vieilles habitudes. Vous pourrez déjà voir vos poils qui repoussent beaucoup plus lentement, et moins nombreux.

Pour faciliter l’épilation au laser, vous devez aussi vous préparer un mois à l’avance.

Durant cette période, évitez tous les types d’épilateurs, les pinces à épiler, les crèmes dépilatoires et la cire. Et vous devez également savoir que le laser fonctionne mieux sur les poils courts. Par conséquent, pensez à vous raser la veille de votre premier rendez-vous.

Quelles sont les parties du corps concernées ?

Avant tout, retenez que l’épilation définitive au laser représente une opération qui peut s’appliquer à tout le monde, les hommes comme les femmes. Mais pour les enfants, vous devez impérativement prendre l’avis d’un dermatologue ou d’un médecin spécialisé avant de les soumettre à une épilation. Tout comme l’épilation classique, vous pouvez opter pour une épilation définitive au laser sur toutes les parties de votre corps sauf la zone située sous l’arcade sourcilière. Elle représente un potentiel danger pour vos yeux. En résumé, voici les zones concernées par cette opération :

  • Le visage et les aisselles ;
  • Le maillot plus ou moins échancré ;
  • Les jambes aussi bien chez la femme que chez l’homme ;
  • La nuque et le cou ;
  • Le dos et les épaules ;
  • Les bras et les avant-bras ;
  • Le dos des doigts, etc.

Si toutefois vous doutez sur la zone que vous souhaitez épiler, référez-vous à un professionnel compétent ou consultez simplement notre site internet. Vous y trouverez d’autres informations complémentaires.

Vers qui se tourner pour une épilation au laser ?

Avec le risque que présente une épilation définitive au laser, cette dernière relève uniquement de la compétence d’un groupe restreint de professionnels. En France, la loi autorise seulement les dermatologues et les médecins esthétiques à se servir du laser pour une épilation. Par conséquent, vous ne pourrez pas avoir vos séances dans un institut de beauté, mais plutôt dans des cabinets médicaux. D’ailleurs, en vous référant à un médecin compétent, vous vous assurez de bénéficier d’une épilation vraiment définitive et sans aucun risque pour votre santé.

Considérée comme un acte médical délicat, l’épilation doit se dérouler dans le respect strict des règles en la matière.

Pour commencer, le spécialiste doit réaliser un devis pour les zones à traiter. Ensuite, avant l’opération, il doit procéder à un dernier test de la machine en tenant compte des zones. Ceci suppose donc que vous devez avoir un rendez-vous avec votre dermatologue avant le jour J. Pour choisir votre traitant, vous pourrez aussi considérer les tarifs appliqués dans son cabinet ainsi que les différents forfaits. D’autres cabinets médicaux pourraient même vous offrir des réductions exceptionnelles selon le nombre de séances et la zone du corps à épiler.

Le processus d’épilation au laser

Avant de vous lancer dans une épilation définitive au laser, il vaut mieux savoir comment le traitement se déroule. Réparti en trois grandes parties, il comprend de différentes étapes que vous devez connaître. Pour la première phase, vous devez prendre un rendez-vous avec votre dermatologue pour un diagnostic de la peau et un éventuel accord : c’est ici que le professionnel vérifiera le teint de votre peau, la couleur de vos poils, et. Il vous demandera aussi si vous suivez déjà un traitement médical, afin de connaître les contre-indications. Pour finir, il vous dira si une épilation définitive au laser représente la meilleure solution. Si vous parvenez à trouver un accord, le médecin vous donnera un autre rendez-vous pour votre première séance. C’est également l’occasion de vous mettre en garde contre une épilation à la cire le mois précédent la première séance.

Pour la deuxième phase, voici les étapes à suivre :

  • 24 heures avant votre séance, rasez vos poils sur la partie à épiler ;
  • Portez des lunettes opaques pour protéger vos yeux du laser avant le début de la séance ;
  • Installez-vous sur le lit prévu par le médecin et attendez-le ;
  • Pour commencer, le professionnel utilisera le laser pour envoyer un rayon lumineux sur la partie concernée (ceci provoquera sûrement des petits picotements et des démangeaisons légères) ;
  • Au fur et à mesure que l’épilation évolue, vous sentirez une odeur de brûlé (plus elle est forte, plus le poil est éliminé) ;
  • Pour finir, vous pouvez appliquer une crème apaisante pour soulager la douleur.

La dernière phase de l’épilation au laser commence après la première séance. Vous devrez attendre 1 à 2 mois avant de programmer une nouvelle séance. C’est le temps nécessaire pour permettre aux poils de bien repousser. À partir de la deuxième séance, le médecin augmentera l’intensité du laser, puisque votre peau et votre poil sont déjà préparés.

Les tarifs d’une épilation au laser

Avant de vous lancer dans une épilation définitive au laser, vous devez aussi prévoir le budget nécessaire pour aller jusqu’au bout de toutes séances. Pour votre information, les tarifs varient en fonction de la machine laser utilisée, de la surface à épiler (plus elle est grande, plus c’est cher), de votre peau et de votre pilosité, du nombre total de séances et du cabinet médical. C’est pour cela qu’il demeure important de prendre un premier rendez-vous avec le professionnel pour discuter des tarifs. Dans la plupart des cas, il vous fournira un devis détaillé qui vous permettra de mieux vous préparer aux diverses dépenses. Pour vous en donner une idée, voici quelques estimations en fonction de la zone du corps :

  • Pour le duvet, prévoyez entre 40 € et 50 € pour une séance ;
  • Pour les aisselles, comptez entre 50 € et 75 € par séance ;
  • Pour les bras, prévoyez entre 120 € et 150 € la séance ;
  • Pour le maillot classique, brésilien et intégral, comptez respectivement entre 60 € et 120 €, 75 € et 150 €, 100 € et 200 € par séance ;
  • Pour les demi-jambes, prévoyez entre 150 € et 175 € la séance et environ 400 € pour les jambes.

Les principaux risques de l’épilation au laser

En optant pour une épilation définitive au laser, vous devez savoir que vous vous exposez à certains risques. Prenez donc le temps de les évaluer et de décider si cela en vaut vraiment la peine. Comme premier inconvénient, retenez qu’aucune anesthésie ne s’utilise avant les séances. Par conséquent, vous ressentirez la sensation de brûlure : plus la fluence est élevée lors de l’épilation, plus la sensation est désagréable. Mais les systèmes de refroidissement associés au laser protègent votre peau. Votre praticien doit aussi prendre le soin d’adapter la fluence en fonction de la zone à épiler et de votre ressenti. Voici d’autres potentiels risques de ce traitement :

  • Quelques effets secondaires temporaires (rougissements, ecchymoses, brûlures, etc.) ;
  • La formation de cloques et d’une cicatrice dans le cas d’une épilation non réussie ;
  • Des brûlures, des érythèmes et une dépigmentation de la peau causés par la lumière pulsée ;
  • La destruction des cellules de la rétine des yeux due au rayonnement des lumières.

En plus de ces différents risques, vous devez aussi tenir compte de certaines contre-indications avant de vous lancer dans une épilation définitive au laser. Voici les plus importantes :

  • Évitez les épilations durant une grossesse et surtout lors du troisième trimestre ;
  • Évitez tout traitement sur une peau bronzée (attendez plutôt un délai de 6 à 8 semaines) ;
  • Si vous possédez une peau mate, l’épilation doit se dérouler avec une grande prudence ;
  • Évitez le soleil pendant les jours qui suivent les séances.

Le nombre de séances nécessaires pour une épilation au laser

Pour une épilation définitive au laser, vous devez suivre plusieurs séances pour une même zone afin d’obtenir un résultat parfait. Généralement, vous devez prévoir environ 4 séances en traitement d’attaque puis 1 à 6 séances pour une consolidation. Sachez tout de même que ce nombre peut varier en fonction de la zone concernée. En moyenne, voici les estimations :

  • 5 à 6 séances pour les aisselles, le maillot et les jambes ;
  • Au moins 6 séances pour le bas du visage, le dos et les cuisses ;
  • 8 à 10 séances pour la lèvre supérieure.

Pour une épilation du visage, vous devez vous attendre aussi à quelques séances d’entretien pour éliminer les poils qui ont résisté au laser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here