Machine à broder : comment l’utiliser pour personnaliser ses vêtements

0
341

La mode évolue au fil du temps. Les années et les siècles ont vu différentes manières de s’habiller. Dans l’esprit de la recherche du particulier, les femmes se sont mises à faire de la couture personnalisée. Peu à peu, chaque personne a pris soin d’indiquer une mode particulière qui lui ressemble. S’habiller devient alors un casse-tête. On ne se cramponne plus aux stylistes pour créer quelque chose de spécial. Le travail se fait individuellement. Avec une machine à coudre, rien de plus facile que de personnaliser sa garde-robe ! C’est bien possible si l’on sait personnaliser ses vêtements avec une machine à broder.

Graver un logo

Le premier moyen de rendre son vêtement particulier est d’y insérer un élément distinctif. Pour les professionnels qui opèrent dans une entreprise, c’est plus facile. Les passionnés de leur métier sont les premiers à employer ce moyen. C’est une façon pour eux de prouver leur attachement à la maison de mode, de musique, de danse, de théâtre ou tout autre. Il s’agit de griffer le logo de la maison sur sa tenue. Cela se résume en quelques gestes rapides. À la fin du processus, le logo est marqué quelque part sur la tenue. Vous pouvez vous rendre au boulot avec. Tous ceux qui vont jeter un œil sur votre vêtement sauront où vous travaillez.

Pour ce faire, il vous faut une machine à broder de bonne qualité. Le processus commence par l’appropriation des spécificités et des particularités du logo. Ensuite, il va falloir décider de la partie du vêtement qui va accueillir la broderie. Pour ce choix, votre propre expertise sera l’outil principal. Il est conseillé de l’insérer sur la poitrine ou sur le col dans le dos.

  • Sur la poitrine: c’est un espace visible où tout le monde peut voir ce que vous avez fait de votre habit. On y voit clairement le logo de votre service ou de votre société. Cela sert également de publicité pour l’entreprise. En plus, vous passez pour une accro du travail qui consacre toute sa vie à sa carrière. Vos collaborateurs sentent que vous aimez ce que vous faites.
  • Sur le col: c’est un peu plus discret que sur la poitrine. Une broderie de ce type ne s’emploie pas sur un coup de tête. Cela sous-entend que vous allez devoir vous balader avec, tout le temps. Vous demeurez discret, mais faites toujours la fierté de votre structure. La plupart du temps, ce sont les chefs d’entreprise qui portent ce type de vêtement. Il leur permet de ne pas agresser visuellement leur vis-à-vis. Ils réussissent quand même à faire passer le message.  

Dans les établissements scolaires ou académiques, cette pratique devient de plus en plus usuelle.

Écrire du texte

Ce type de personnalisation est directement lié à des évènements ou à des situations précises. Graver un texte sur son habit, par exemple un jean ou un t-shirt, ne se fait pas à la hâte. En fait, le texte reste un écrit que tout votre entourage va lire. Ils prendront connaissance de vos pensées et de votre humeur juste en lisant ce texte. Le travail se fait avec exactitude. Le texte est avant tout écrit sur la partie à broder. On parle de préalable. Avant de se lancer dans la broderie proprement dite, il faut baliser le terrain. Le texte doit répondre à certains critères précis.

  • Pudique: pour paraitre acceptable dans une société ancrée sur ses valeurs, il vaut mieux ne pas choquer l’opinion publique. Il y va de votre réputation. En faisant cet état de choses, l’individu prend conscience de l’existence d’une limite à ses désirs. Il doit véhiculer un message propre à lui sans être pervers.
  • Personnel: un texte personnel est le meilleur élément que l’on puisse graver sur son vêtement. La broderie n’est pas à enlever. Mieux vaut se faire lire tout en marquant les autres positivement. C’est à ce titre qu’il est demandé à tous les utilisateurs de cette astuce d’écrire ce qui leur vient du fond du cœur.
  • Compréhensible : un texte sur un vêtement, c’est avant tout un message que l’on souhaite faire passer aux autres. Lorsque le message n’est pas clair ou porte des ambiguïtés, il n’y a pas de communication. Il faut veiller à ce que la compréhension du texte, même si elle ne doit pas être spontanée, soit possible.

Un texte se brode sur un vêtement de différentes façons. On peut l’inscrire de façon oblique, horizontale ou verticale. Il faut juste veiller à ce qu’il n’y ait pas trop de lettres. En fait, aérer les vêtements doit faire partie des principes de base.

Broder un insecte sur son habit

Donner une touche de frivolité ou de légèreté à une tenue, c’est s’assurer une humeur joviale. En tout temps et en toutes circonstances, il faut prendre en compte son humeur. Des fois, sur plusieurs de leurs vêtements, des stylistes de renom inscrivent des insectes. Ce sont des travaux réalisés avec des machines à broder de qualité. Vous pouvez vous procurer une machine à broder adaptée à votre bourse en allant dans les boutiques pas cher. Il faut noter que ces outils font long feu. Vous risquez de devoir dépenser dans le semestre suivant pour le même outil. Vous pouvez aussi faire votre choix parmi les meilleures machines à broder sur Lamerceriechic.

Le papillon est l’insecte le plus prisé dans ce cas de figure. Pour en mettre sur sa tenue, il suffit de choisir l’espèce précise qui vous dit. Après ce choix, il faut recourir à un premier dessin. Cela va vous permettre de soigner un peu plus la broderie. Tracez ensuite soigneusement les différents contours avant de remplir l’intérieur. En commençant par le pourtour, vous vous mettez à l’abri de toute forme de débordement. Ainsi, vous réalisez une broderie parfaite sur un côté du vêtement. L’habit, que vous avez tous acheté, est bien différent sur vous. Il porte une marque que les autres n’ont pas : un insecte.

Créer votre marque

La petite idée qui a conquis tous les grands esprits de la mode est la création d’une marque. Porter une gamme particulière de vêtements, c’est se créer une ligne propre à soi. Cela permet de mettre un accent particulier sur ses goûts. Ainsi, on fait sentir aux autres son désir d’être singulier à tout point de vue. C’est un travail souvent harassant. Mais, lorsqu’on a fini de lire tous les magazines de mode, de suivre tous les grands défilés, on a des idées qui s’entrechoquent dans notre tête. Il est plus facile de passer à une mise à exécution du projet.

Ici, il s’agit de mettre sa marque sur tous les vêtements que l’on porte. En effet, la chemise manche longue et le t-shirt n’ont pas été achetés chez le même fabricant, styliste ou vendeur, mais ce sont vos propriétés. Pour en faire des vêtements personnalisés, mettez-y votre marque. Vous devez avoir une idée depuis la naissance de la marque. C’est cette représentation que vous allez devoir dessiner avec la machine à broder. Le travail fait avec précaution va vous permettre d’avoir un bon résultat. Vous pouvez vous aider d’une maquette. Cela va vous donner une première image du produit fini afin que vous y apportiez des corrections.

Lorsque sur chacun de vos vêtements, l’on remarque cela, on ne peut se tromper de provenance. On sait que c’est à vous ! Au cas où cela finirait par plaire à certaines de vos connaissances, vous pourriez en concevoir pour eux. Petit à petit, vous auriez conçu une marque de vêtement. À la longue, vous pourrez si vous tenez le coup devenir une référence dans le milieu de la mode.

Créer de nouveaux cols

La broderie peut servir de support pour la réalisation des cols à vos vêtements.

Les hauts comprennent souvent des cols, surtout les chemises. Pour réussir le pari des cols brodés, il faut choisir pour commencer des motifs simples. Le travail doit d’abord se faire à la préparation. Vous réalisez de faux cols sur des vêtements à vous pour mieux maitriser le processus. Une fois la maîtrise minimale obtenue, vous passez aux cols de vos vêtements les plus coûteux.

Les cols larges des manteaux sont à broder sur la longueur. Vous appliquez la broderie sous forme de revêtement. Le manteau en est plus lourd. Les cols des chemises sont à broder superficiellement. Cela vous permet de les renforcer pour en diminuer le pli. Le processus doit être réalisé d’instinct avec une touche de personnalisation. Réalisez le délire qui vous plait. Mettez toute votre créativité à contribution. Grâce à la broderie, vous pourrez créer un haut col pour vos t-shirts, surtout pour ceux qui vous tiennent au chaud. Cela va vous permettre de les employer en temps de fraicheur, en hiver plus précisément.

Réaliser une encolure par broderie

L’encolure est un concept par excellence destiné à faire rayonner les vêtements. Une encolure est une réalisation de petites images, souvent des fleurs. On fait les encolures sous forme de dessins que l’on colle sur un espace donné. Une encolure peut servir de cols ou de bouts de vêtements. C’est dire que cela peut rester au niveau des manches, de la descente de la tenue ou au niveau du bout surfilé. Il s’agit de décorer son vêtement le plus simplement possible.

Vous avez des habits démodés ou dépassés auxquels vous tenez dans votre placard ? Il ne vous reste qu’à les réhabiliter. Poser une encolure de la bonne couleur avec un dessin végétal de belle facture peut faire l’affaire. C’est ce qui fait la mode tendance ces derniers temps. Il est question d’être à la mode en le faisant soi-même, le DIY. Ce concept est en vogue grâce à sa valorisation de l’indépendance vestimentaire. Plusieurs idées de création existent sur les réseaux sociaux pour vous convaincre d’envisager les encolures comme alternatives.

Coller un bout de jean sur un vêtement par broderie

Cette astuce passe pour la plus folle de toutes. Si vous avez des bouts de vêtements que vous ne pouvez plus exploiter, employez-les autrement. En greffant ces vêtements sur d’autres par souci de recyclage, vous créez votre propre style. Cela consiste à découper un bout de votre jean préféré pour l’insérer sur un nouvel habit. Vous faites en lieu et place du dessin avec broderie, une première coupe. Le bout de tissu de jean vous sert de tissu de greffe. Vous faites le découpage en fonction du résultat désiré. La taille doit être conforme à la partie sur laquelle vous allez faire la greffe.

Une fois le processus de découpage achevé, mettez maintenant le bout de tissu sur la partie indiquée puis brodez. Faites-vous plaisir en variant les formes et les coupes. Ce procédé vous permet d’économiser des fils au niveau de la broderie, de boucher les trous dans vos tenues et de recycler les vêtements usés. Les écologistes ont à travers cela un moyen pratique de se faire beaux. Vous faites voir votre personnalité par le biais de vos petites créations. Un nom est vite connu, un influenceur est vite adulé et une nouvelle tendance voit le jour.

Broder une image

Les images sont des éléments du décor particulièrement difficiles à réaliser. Faire une image en broderie, c’est prendre en compte toutes les nuances de forme, de fond, de couleur, de contour, de courbes. C’est un exercice pompant auquel les brodeurs détestent se prêter. Ces images ne sont bonnes que suivant la période, la saison, l’humeur, le souvenir ou le fait à représenter.

La période de l’année peut s’avérer festive par exemple ; vous vous plaisez alors à dessiner sur votre vêtement par broderie un sapin de Noël ou des guirlandes du réveillon. C’est un procédé complexe. Si vous n’êtes pas doué, n’hésitez pas à demander de l’aide à un professionnel. Si c’est pour Halloween, broder un masque du personnage que vous affectionnez avec quelques exagérations, cela fera l‘affaire.

En été par exemple, il n’est pas conseillé de sortir avec des vêtements sans de jolies fleurs ou de beaux paysages. En hiver, les étoiles feraient l’affaire. Le décor doit être représenté en cohésion avec la saison. Le printemps et l’automne ont aussi des traits caractéristiques. Si vous êtes attentif, la nature vous offrira la plus belle image.

Si vous avez envie de garder le sourire durant toute la journée, essayez d’inscrire sur votre habit un joyeux souvenir. Brodez par exemple l’aurore pour vous rappeler qu’un nouveau jour vous attend pour le lendemain. Ainsi, vous ne réfléchirez pas aux incidents durant le tour cyclique des astres dans le ciel pour boucler les 24 heures. Votre journée n’en sera que plus belle.

Employer la broderie comme doublure

Il y a dans votre garde-robe des vêtements qui sont fragiles. Le tissu est souple et peut se déchirer à n’importe quel moment. Vous pourriez employer la broderie pour soutenir le reste du tissu. Cela se fait soit à l’intérieur pour rester discret ou à l’extérieur par souci d’esthétique.

  • À l’intérieur: les différents points de suture ou de broderie ne doivent pas apparaitre à l’extérieur. Il est difficile à réaliser parce qu’il faut veiller à ne pas dépasser la zone à couvrir. Cela risque de se faire ressentir sur la partie visible du vêtement. En brodant votre habit de cette manière, vous lui assurez une plus longue durée de vie.
  • À l’extérieur : l’esthétique vous oblige pour commencer à choisir une couleur qui se marie bien avec les formes et les couleurs de l’habit. De ce fait, vous devez vous appliquer à réaliser avec art votre broderie. Si elle est mal faite, elle entache votre tenue. Si elle est réussie, vous êtes encore plus joli.

Un vêtement brodé à la bonne partie acquiert une certaine résistance. Vous pouvez vous retrouver à porter un vêtement d’été en plein hiver simplement parce que vous y avez rajouté une couche de fils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here