Partagées entre confort et romance, comment bien choisir sa lingerie ?

0
402
Plus diversifiée que celle masculine, la lingerie représente l’un des sujets les plus délicats chez la femme. En raison de la multiplicité des lingeries féminines, les femmes sont généralement confrontées à un embarras du choix très prononcé. Il n’est en effet pas toujours évident pour elles d’effectuer le choix approprié de sous-vêtements. Pendant qu’elles les préfèrent confortables pour leur aise, elles nourrissent aussi le désir de plaire à leur homme en paraissant sexy et coquine, romantique et aguichante, irrésistible et hors du commun. Que de paramètres à considérer pour un choix singulier ! Enfin, nous apportons dans ce billet, l’essentiel à savoir pour effectuer un choix de lingerie qui devra allier confort, hygiène et romance.

Connaissez-vous votre silhouette ? C’est un indispensable

Trouver la lingerie adéquate pour soi passe par la connaissance primordiale et la considération impérative de sa silhouette. En effet, les femmes sont soit pourvues de petite, moyenne ou généreuse poitrine, de fesses potelées, rebondies ou plates, de hanches larges ou moyennes, d’un ventre petit rond ou quelque peu volumineux. Ces aspects de leur morphologie n’étant pas partagés par elles toutes, il parait nécessaire que chaque femme connaisse sa silhouette afin de trouver la lingerie qui y convient le mieux. Connaitre son type de silhouette permettra de cibler la lingerie idéale pour cacher ses défauts au profit de ses valeurs. Pour cela, nous présentons un récapitulatif des diverses silhouettes féminines afin que vous mesdames trouviez la vôtre. Pour ce qui est de votre poitrine cependant, servez-vous simplement d’un mètre ruban pour mesure la taille de votre soutien-gorge en fonction de votre poitrine.

Lingerie idéale et morphologie : un duo inséparable

Comme expliqué ci-haut, à chaque femme son style de lingerie basé sur la morphologie. Allons de ce pas à la découverte des morphologies féminines.

Morphologie en 8

Votre tour de poitrine est égal à votre tour de hanches, avec une taille bien marquée. Vous n’avez que l’embarras du choix puisque votre belle poitrine et votre beau fessier bien rebondi vous permettent tout : bustiers, bodys, guêpières, boxers, shorties… Tout est à votre portée. Osez donc toutes sortes de fantaisies.

Morphologie en A

Silhouette de celles aux hanches plus larges que les épaules et la poitrine, la lingerie idéale pour vous est le soutien-gorge push-up pour rehausser les seins et ajouter du volume à votre poitrine grâce à ses coques en mousse. La forme mi-bustier sera également appropriée pour créer une ligne droite sous votre poitrine, et mettre alors vos seins en valeur. Pour le bas du corps, choisissez des culottes taille basse, assez échancrées ou bien des strings : ils feront parfaitement ressortir les courbes féminines de votre silhouette. Vous pourriez aussi opter pour une culotte haute gainant si vous avez un petit ventre.

Morphologie en H

C’est une silhouette où le tour de poitrine est à peu près égal au tour de hanches, avec une taille non marquée. Vous pouvez choisir un soutien-gorge décolleté (triangle ou bien corbeille) ou misez sur les bustiers et les guêpières afin de souligner votre taille. Pour les bas, adoptez les tailles hautes pour mettre vos jambes en valeur.

Morphologie en V

Optez pour des dessous glamour et sophistiqués. Les soutiens-gorge triangle, corbeille, dos nu ou croisés féminiseront votre buste en créant un beau décolleté. Pour vos bas, privilégiez les culottes fantaisie et choisissez le shorty qui élargira visuellement les hanches. Mais petit hic pour celles qui font une taille 40 ou plus : choisissez un shorty plutôt taille haute.

Morphologie en O

Vous avez une taille égale ou supérieure au 46 ! Vous pouvez misez sur des soutiens-gorge emboitant pour embellir, des soutiens-gorge minimiseurs afin d’atténuer le volume de votre poitrine ou un caraco galbant pour un beau décolleté avec des seins bien ronds. Pour le bas, adoptez les culottes et shorties gainants taille haute pour remodeler votre silhouette.

Morphologie en X

Caractéristique des femmes ayant un tour de poitrine à peu près équivalent au tour de hanches avec une taille très marquée, tous les modèles de sous-vêtement sont acceptés ici. Accentuez votre taille marquée en mettant des corsets et bustiers qui galberont en même temps vos courbes. Pour vos culottes, optez pour les shorties, tangas, slips brésiliens à volants… Ils mettront parfaitement votre fessier en valeur.

Quelle matière de lingerie privilégier ?

La matière de votre lingerie est un détail non négligeable pour miser sur le confort. Selon l’utilisation des sous-vêtements, un type de matière s’impose. Il en existe de toutes sortes. En voici quelques-uns :

  • le coton : c’est la matière de confort et de douceur par excellence. Son aspect absorbant et hypoallergénique est sa grande qualité. Permettant à la peau de respirer sans difficulté, le port de lingerie en coton limite au maximum les allergies, les mycoses et les rougeurs. Le coton blanc est aussi synonyme d’élégance naturelle ;
  • la soie : fibre naturelle qui apporte douceur et confort, elle a un aspect brillant glamour combiné à un touché incomparable. En lingerie fine, la soie est une matière incontournable des dessous romantiques comme de la lingerie de nuit. Seul problème : son entretien est délicat ;
  • le lycra : alliant douceur, légèreté et élasticité afin d’épouser les formes pour les mettre en valeur, le lycra représente une matière de plus en plus utilisée en lingerie. Elle sait se rendre invisible sous la plupart des vêtements ;
  • le modal : d’origines naturelles (cellulose de bois) et ayant subi un traitement chimique, le modal possède une texture proche du coton et possède les propriétés d’absorption facile de l’eau et de la transpiration. Les dessous en modal restent doux, même après plusieurs lavages ;
  • la dentelle : avec son extrême finesse, cette broderie est très prisée en lingerie. La dentelle blanche, écrue ou nude, est un indémodable de la lingerie de mariage, avec des soutiens-gorge, guêpières ou bustiers travaillés. La dentelle noire, symbolisant l’érotisme et la séduction, est largement utilisée dans la lingerie sexy, avec des ensembles raffinés qui mettent en valeur la silhouette de la femme ;
  • le polyamide : réalisable en microfibre et apportant un confort perceptible très doux, il est une matière respirant qui respecte la peau. Utilisé en lingerie du quotidien, mais également pour la fabrication de maillots de bain et de soutien-gorge de sport, le polyamide est résistant à l’eau et au chlore.

Quel coloris pour sa lingerie ?

Bien que vous soyez certainement (ou pas tant) une experte en couleur, veuillez considérer les propositions de couleur ci-dessous, basées sur vos cheveux et votre peau. Retenez toutefois que la couleur phare de vos vêtements n’est rien d’autre que le reflet de votre personnalité : faites donc un choix adéquat. De plus, n’oubliez pas que le bas et le haut de votre lingerie doivent être toujours accordés pour créer une agréable uniformité (pour les deux pièces, soutien-gorge et shorty par exemple).

La couleur de vos cheveux

  • Cheveux noirs : les mettre en valeur passera par une lingerie noire et blanche, avec de gros motifs. Ou le vert émeraude, le mauve, le rouge. Ces dernières mettront en valeur la froideur de vos cheveux.
  • Cheveux roux : les couleurs qui vous iront le mieux sont l’orange, le gris ou même le vert ou le rouge.
  • Cheveux blonds : en deux catégories, le blanc pur, le bleu vif et le vert canard iront pour une chevelure blonde froide, tandis que les couleurs framboise, bleu ciel, lavande marieront mieux avec une chevelure blonde chaude.
  • Cheveux bruns : le brun profond, le jaune et le gris iront parfaitement pour les cheveux bruns aux tonalités chaudes. Quant à ceux aux tonalités froides, on optera pour des couleurs lumineuses.

La couleur de votre peau

Tout comme la couleur des cheveux, votre sous-vêtement est également mariable à votre type de peau. Des dessous de couleur chair ou nude donnent un charme fou aux peaux claires avec un rendu pastel. N’importe quelle teinte de rouge mettra la peau noire en valeur. De l’orangé au rouge sombre, tout vous convient. Le noir est la couleur a plus ambivalente. Et le bleu est la couleur qui va qu’importe le type de peau : c’est toujours une valeur sûre.

Lingerie féminine, le sens interdit des pratiques néfastes

Oh, qu’il est parfait de trouver chaussure à son pied en matière de lingerie féminine. Rien n’est plus satisfaisant que d’avoir l’effet escompté sur son partenaire. Toutefois, il existe des règles basiques qui doivent être observées si l’on désire demeurer en bonne santé et surtout, continuer de plaire à monsieur. Voici le top 5 des gestes à éviter :

  • garder ses sous-vêtements après l’entrainement : après une activité sportive, vous transpirez de toutes parts, les sous-vêtements se retrouvant ainsi mouillés. Ne pas se changer ou ne pas laver ses dessous, c’est favoriser l’expansion de bactéries et mycoses qui se plaisent à vivre dans un environnement chaud, moite et sombre. La culotte mouillée peut aussi favoriser la transition des germes qui viennent de l’intestin, via l’anus ou la vessie, vers la vulve et donc causer des infections urinaires ;
  • la mauvaise lessive : avez-vous des démangeaisons ou votre peau vous irrite-t-elle ? Votre produit lessive serait peut-être le coupable avec son odeur parfumée. Essayez une lessive douce sans parfum, un produit hypoallergénique ou des lingettes pour sèche-linge pour le bien-être de votre peau. Si les démangeaisons cessent, vous aurez trouvé leur cause ;
  • remettre une culotte ou un soutien-gorge : lorsqu’on a plus de sous-vêtements propres, on remet juste le denier qu’on vient d’enlever, histoire de gérer avec un moment. Il en va aussi de même pour les soutiens-gorge, bien que leur occurrence de port est meilleure. Mais c’est comme pour les sous-vêtements trempés de sueur. Ils sont le nid de bactéries et peuvent causer des infections de toutes sortes ;
  • porter des sous-vêtements de mauvaise taille : des sous-vêtements trop petits favorisent l’irritation du vagin à cause des frottements du tissu contre ce dernier. Ceux-ci peuvent être très désagréables surtout si la femme a une vulve fragile Choisissez donc la bonne taille pour votre confort, conseil d’experte ;
  • porter des sous-vêtements pour dormir : le port prolongé de la lingerie, comme dit ci-dessus, crée un environnement propice à la prolifération des bactéries. Les sous-vêtements, et plus généralement ceux en synthétique, augmentent la chaleur de la vulve et retiennent l’humidité, ce qui favorise le développement de micro-organismes comme les champignons. Débarrassez-vous donc de tout sous-vêtement au coucher et laissez juste respirer vos parties intimes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here