Que savoir sur l’histoire de la babouche ?

0
173

Depuis des siècles, les babouches ont été adulées par les orientaux. Ce sont des chaussures traditionnelles qu’ils portent à la maison comme dans les grandes cérémonies. Elles existent dans différents coloris et sous diverses formes. De même, leur fabrication suit un processus bien particulier. Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur les babouches.

Quelle est l’histoire de la babouche ?

Les babouches sont des chaussures ancrées dans la tradition arabo-musulmane. L’étymologie même du mot est d’origine persane. Cela veut dire « Papusch », avec le « Pa » qui signifie ‘’Pied’’ et le « Pusch » qui a trait à « Porter ou couvrir ». En clair, porter des babouches revient à couvrir ses pieds. Dans la langue arabe, les babouches hommes sont appelées « Balga » tandis que celles des femmes sont surnommées « Charbil ». Il existe bien évidemment des babouches pour les enfants. Voir ici pour en savoir davantage sur l’histoire de la babouche.

En vérité, ce sont les bédouins qui ont révélé cette chaussure au monde depuis le IIIème siècle. À l’origine, elle était en forme de cuir relié à une semelle fine. Elle n’avait pas de talon et pouvait s’attacher à l’aide des orteils. Aujourd’hui, on a plusieurs catégories de babouches au nombre desquelles on peut citer :

  • Les babouches à bout pointu ;
  • Les babouches rondes ;
  • Les babouches à talon ;
  • Les babouches en cuir ou en daim ;
  • Las babouches berbères, etc.

Il faut souligner que le processus de fabrication de ces chaussures n’a pas vraiment évolué depuis tout ce temps.

Quelles sont les étapes de fabrication des babouches ?

Da façon assez générale, la fabrication des babouches se fait en quatre étapes.

La Coupe des semelles

Ici, les professionnels de la fabrication découpent les semelles en cuir. Sur le morceau de cuir de chèvre ou de veau, ils délimitent les contours des semelles suivant la pointue définie. Ils se servent enfin d’un grand ciseau pour les découper.

La préparation de la partie haute de la babouche

Après avoir doublé le cuir, ils découpent les deux parties hautes de la babouche. Cet exercice se reproduit suivant le nombre de babouches à réaliser.

La Décoration et la garniture des babouches

À la suite des opérations de découpe, la partie supérieure de la babouche sera confiée aux brodeurs pour les différentes garnitures ou broderies.

L’assemblage des babouches

Elle consiste à assembler toutes les parties découpées et travaillées de la babouche. Les artisans associent la semelle, les cotées brodés du cuir, la partie supérieure.

Pourquoi porter des babouches ?

Les babouches sont des chaussures très confortables. Généralement, elles se portent très facilement. Elles sont très solides, confortables et ne s’usent pas rapidement. En effet, vous pouvez les porter pour toutes les circonstances. Chez vous, comme dans les grandes manifestations, elles peuvent vous suivre partout. Par ailleurs, les babouches sont fabriquées de nos jours avec des cuirs anti transpirant pour empêcher les odeurs. Elles vont très bien sur les costumes traditionnels du monde arabo-musulman. Toutefois, elles peuvent se porter sur les tenues modernes à l’image du jean et des shorts. Elles ont l’avantage d’être légères, souples et permettent de se sentir bien.

L’histoire des babouches remonte bien assez loin. Ces chaussures traditionnelles occupent une place de choix dans le style vestimentaire des orientaux. Elles sont légères et peuvent se porter partout. N’hésitez pas à les utiliser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here