Top 5 des baskets Adidas femme pour le running

0
397

Le sport, toujours le sport, encore le sport ! Voici l’une des pratiques physiques inhérentes à la vie humaine. Elle permet à tous ceux qui s’y adonnent de maintenir leurs corps en forme et en santé robuste. Il existe une multitude de disciplines sportives parmi lesquelles figure le running. Cette branche des activités sportives est l’une des disciplines les plus en vogue ces dernières années. Et comme l’homme recherche toujours le confort dans toutes ses activités, le running, à l’instar de l’ensemble des disciplines sportives, bénéficie d’une gamme d’équipements sportifs tels que les chaussures baskets Adidas. Peut-être avez-vous de difficultés à faire votre choix ! Alors, voici pour vous le Top 5 des baskets Adidas femme pour le running.

Comment bien choisir sa paire de baskets Adidas pour le running ?

Il est indispensable de retenir que chaque personne et surtout sportif est unique du point de vue de la forme de pied, du poids, de l’intensité physique… Aussi en est-il de même pour les chaussures de sport au regard bon amorti, effet de ressort, respirant, poids. De ce fait, il devient impératif pour tout coureur ou coureuse de choisir sa paire de chaussures running en fonction de son look et surtout de son profil marathon. Et comme nous sommes en présence de cas des baskets Adidas femme, il s’agit pour vous, de choisir simplement une chaussure Adidas femmes suivant votre style de course. Et pour y arriver, il existe plusieurs critères pour orienter chacun de vos investissements dans l’achat des équipements running.

Les types de sprinteurs (coureurs)

Nous avons identifié principalement trois types de coureurs à savoir les coureurs supinateurs, les coureurs universels et les coureurs pronateurs.

  • Le sprinteur supinateur : Ce type de coureur prend appui en posant au sol la partie externe de ses talons. Ses appuis médians se caractérisent à une balance en pronation peu marquée.
  • Le sprinteur universel : Il est reconnaissable grâce à l’absence d’appuis latéraux exagérés. Contrairement au coureur supinateur, il talonne le sol avec la totalité de son pied en direction droite.
  • Le sprinteur pronateur : On reconnait ce coureur à ses appuis intérieurs fermes. En effet, l’affaissement de sa voûte plantaire fait balancer son pied à l’intérieur. Au bout d’un temps, ce phénomène peut être remarqué sur les chaussures du sport running.

À partir de cet instant où vous savez désormais les différentes catégories de coureur qui existent, vous pouvez identifier la catégorie de coureur à laquelle vous appartenez. Après cela, vous devez vous baser sur d’autres critères ci-dessous pour enfin opérer votre choix.

Le critère de qualité des chaussures

Pour courir, le choix de chaussures est primordial. Alors dans le cas du running, il est nécessaire de prendre connaissance des types de chaussures qui existent :

  • La chaussure de running ;
  • La chaussure de trail ;
  • La chaussure minimaliste ;
  • La chaussure de triathlon ;
  • La chaussure de cross.

Cependant, pour bien choisir n’importe laquelle de ces chaussures, vous devez prendre en considération les éléments suivants :

  • La durabilité ou résistance ;
  • L’amorti ;
  • Le maintien ;
  • La vérification de la pronation ;
  • Le dynamisme.

Les critères spécifiques

En dehors de l’identification des types de coureurs, d’autres critères de sélection entrent en ligne de compte pour le meilleur choix de chaussures de running.

  • La pointure : Les chaussures de running ne sont pas des chaussures que nous portons habituellement pour nos parties de plaisir en ville. Elles ont des caractéristiques uniques. Les baskets Adidas pour le running doivent être légèrement plus grands que notre mesure pour faciliter son glissement à l’avant lorsque nous faisons chaque pas. Alors, si d’habitude vous portez le format 40 en ville, vous ferez mieux de choisir le 41 pour votre running. Autrement, vous pouvez sentir vos pieds compressés et gonflés.
  • Le poids corporel : Voilà le second critère dont on se réserve souvent de donner voire de le connaître. Nous vous invitons à en tenir compte dorénavant pour effectuer vos achats de chaussures baskets Adidas pour le running. Il n’y a pas de quoi avoir honte lorsque vous révélez votre poids à votre vendeur. Il est important que vous sachiez que pendant une course, la charge exercée sur les chaussures fait trois (3) fois le poids de votre corps. Pour cette raison, les sprinteurs « poids lourds » c’est-à-dire qui sont au-delà de 80 kilos doivent privilégier « l’effet amorti » des chaussures. Dans ce cas, les modèles de talon en gel sont les plus recommandés.
  • Le moment de la journée : Ce critère a certainement un sens insolite selon beaucoup de personnes. Mais, sachez qu’il n’a rien de saugrenu, d’absurde ou d’illogique. Il existe bel et bien un moment propice aux achats des chaussures de running. Il est recommandé habituellement de se rendre dans les boutiques vers la fin de la journée. Puisque, les activités de la journée peuvent provoquer le gonflement de vos pieds. C’est dire donc que lorsque vous allez dans un magasin au moment ci-dessus indiqué, vous aurez l’avantage de choisir la taille convenable. Soit, elle est large, soit, elle est plus étroite.
  • Le type de terrain où vous pratiquer fréquemment votre running : Déterminer la nature des lieux de pratique du running est capital si vous cherchez à optimiser véritablement vos performances. S’agit-il d’une route ou d’une piste ? C’est par rapport à cela que l’effet d’amorti et la composition de la semelle seront différents. Il faut dire que l’amorti est plus adapté à la route, car les chocs sont plus fermes. Aussi devons-nous ajouter que sur les chemins, les semelles bien structurées se trouvent plus appropriées à la morphologie naturelle de la plupart des terrains. Mais vient ensuite le temps de changer votre paire de chaussures baskets de marque Adidas. À ce sujet, il existe une norme universelle qui fait état d’une durée de 500 km à 1 500 km environ. Cela ne vous dispense pas de la vérification périodique de l’état de votre paire de chaussures basket Adidas ou non.
  • Le type de foulée : Vous savez déjà que toutes les chaussures de sprint ne sont pas compatibles à vos besoins. Il existe tout de même une technique simple pour définir votre type d’enjambée. Il vous revient tout banalement de vérifier l’affouillement de la semelle externe de vos chaussures même si quelques marques offrent des modèles adéquats à toutes les enjambées. Dans tous les cas, que vous soyez homme ou femme, mieux vaut se rendre chez un podologue pour un examen de foulée. Vous pouvez être un coureur supinateur, un coureur pronateur ou un coureur neutre, vous trouverez votre compte chez ce spécialiste de foulée.
  • L’intensité et la fréquence des séances de running : Disons tout simplement que plus vous vous adonnez intensément et souvent à la pratique du running, plus vous sentez le besoin d’utiliser un modèle de chaussures plus résistant.

Voilà autant de critères sur la base desquels nous avons sélectionné pour vous 5 modèles de baskets Adidas femme pour le running. Vous pouvez également trouver votre basket adidas pour femme sur i-run.fr.

Adidas Pureboost DPR

Ce modèle « Adidas Pureboost DPR » est reconnu pour son adaptation aux foulées naturelles ainsi qu’un footing dans les milieux citadins.

C’est l’incarnation de la technologie d’amorti les plus en vue en matière d’accessoires de running. La conception de cette gamme de chaussures s’inscrit dans une dynamique de caractéristiques jamais égalée. Cette chaussure Adidas pour les belles courses vous retourne l’énergie autant que vous y mettez. Et ceci est rendu possible grâce à la qualité de sa semelle externe conçue en caoutchouc « Stretchweb ». Il s’agit d’une matière extrêmement flexible (élastique) qui vous offre une agréable séance de course.

Adidas UltraBOOST X Parley

C’est l’un des modèles de chaussure écologique de la marque Adidas. En termes simplifiés, Adidas UltraBOOST X Parley est fabriquée dans un esprit du respect de l’équilibre naturel. C’est une gamme de chaussures mise au point pour les runneuses caractérisées par des foulées neutres ou universelles.

Adidas UltraBOOST X Parley, c’est aussi la liberté et un confort sans pareil au pied (261 g).

C’est un bel exemple d’harmonie entre la souplesse et un excellent maintien. Vous n’allez même pas croire que ce modèle a été conçu à base des déchets collectés aux abords des plages. C’est intéressant non !  

Adidas Solar Glide ST

Voilà le modèle que nous appelons personnellement ‘’tout terrain’’. Il s’adapte à toute sorte d’épreuves. Comme son prédécesseur, il reste un modèle de chaussure réservé aux sprinteuses à foulées neutres (universelles) et pronatrices. Néanmoins, il est moins léger (291 g) que le précédent, mais reste quand même idéal pour les courses sur les routes et divers chemins. Quant à l’amorti, rien à reprocher et sa semelle externe en caoutchouc qui adhère parfaitement aux sols avec la garantie d’un confort optimal.          

 Adidas Piona W

C’est un autre modèle féminin de la marque Adidas. Cette chaussure est plutôt adaptée pour les professionnelles sprinteuses, car elle est conçue pour supporter les exigences des compétitions. De son talon plat à son dispositif de fermeture des lacets en passant par sa semelle et sa doublure synthétique, elle est sans doute le meilleur choix pour une coureuse à la quête d’une chaussure de running énergique, légère et moins coûteuse.

 Adidas Adizero Adios BOOST

C’est l’un des produits de la marque Adidas ayant connu un grand succès non pas à cause de la communication, mais plutôt en raison de sa technologie Boost. En plus de son design plutôt minimaliste, ce modèle de chaussures propose un bon amorti et des chocs durs qui vous garantissent une incroyable énergie pendant vos courses. Non seulement indispensable, cette chaussure est encore plus efficace sur de courtes distances d’environ 10 km.  

Quelques conseils pour éviter les blessures au cours d’un running

Il est important de savoir qu’il existe véritablement des mesures dont la mise en application vous épargne facilement les blessures lors des courses à pied qu’elles soient running ou footing. Voici ci-dessous quelques conseils pour vous aider à éviter au maximum les blessures pendant vos séances de running.

 Augmenter son kilométrage de façon progressive

Ce critère recommande au coureur de faire de la patience son principal allié lors d’une course. Certes, cette manière de procéder vous empêche d’être un peu plus rapidement. En revanche, cela vous évite les blessures. On ne peut pas décider brusquement de faire 1h30mn de course alors qu’on avait l’habitude d’en faire rarement 45 minutes. C’est aller à l’imprudence que de procéder de cette manière.

Soyez attentif aux exigences de votre corps

Quel que soit le niveau de douleur ou de fatigue étrangement élevée, vous devez y rester vigilant. Vous devez vous en occuper avec sérieux, car ces malaises peuvent s’aggraver si vous ne faites rien pour les soulager. Ce sont des alertes ou des avertissements d’apparition des blessures plus graves. Toutefois, une fatigue intense peut se faire sentir suite à des séances d’entraînement enchaînées. Si c’est pendant ces derniers jours qui précèdent la période de récupération, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Mais si cela survient avant ce moment, c’est le signe que vos entraînements dépassent vos capacités.

Éviter de bâcler les échauffements

Les échauffements permettent de réveiller les nerfs et muscles qui dorment. C’est donc le moyen efficace pour afficher une bonne performance au cours des séances proprement dites. Il est sans doute dangereux et imprudent de faire passer brusquement le corps de son état de repos à une activité physique intense. Si vous obligez le corps dans ce sens, non seulement vos rendements seront limités, mais le risque de blessure est très élevé. En effet, les muscles en état de repos manquent de chaleur et de flexibilité pour encaisser les efforts.

Rester maître de votre récupération

Le temps de récupération varie en fonction des séances d’entraînement. Mais lorsque vous vous mettez dans la posture de maître de votre propre récupération, vous pouvez alors choisir d’augmenter ou de réduire ce temps. Dans tous les cas, il existe certains paramètres indispensables à ce critère de récupération qui vous évitent aussi les blessures :

  • Le sommeil : Il reste le moyen de base qui favorise la récupération du corps humain. Évitez donc de vous priver des sommeils surtout pendant la nuit, car elle reste principalement un moment idéale pour le repos du corps.
  • L’hydratation et l’alimentation : La déshydratation et une alimentation déséquilibrée génèrent le stress pour le corps qui, ajouté à l’épuisement, accroît les risques de blessure.
  • Les étirements, échauffements ou massages : Les mouvements d’étirements permettent de réduire les tensions des muscles et des tendons. Les massages sont des activités manuelles, mais ne signifient pas qu’il faut obligatoirement se rendre chez un professionnel. Vous pouvez vous servir des instruments simples pour travailler vos muscles et tendons.

Les avantages du running

Loin des considérations modélistes, le running fait appel à une dynamique qui nous invite à prendre soin de notre corps, à faire du sport notre solution de santé. Il existe plusieurs raisons qui justifient aisément les bienfaits qui découlent de la pratique du running. Nombreuses sont les recherches selon lesquelles :

  • la pratique fréquente du running allongerait considérablement l’espérance de vie de 5 à 6 ans,
  • le running est aussi un excellent moyen de dégraissement pour les personnes qui désirent retrouver une belle forme physique. C’est l’une des disciplines sportives qui fait brûler plus de calories en une heure. Avec ce sport, vous pouvez éliminer 500 calories pendant une course de 10 km/h,
  • le running vous éloigne également de nombreuses maladies cardio-vasculaires à travers l’oxygénation de l’organisme, l’amélioration de la circulation sanguine, l’augmentation de la capacité respiratoire…
  • il vous permet encore d’éviter le stress et de vous passer des soucis.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here